Deux arrieros en Cordillera Huayhuash

Par chance Azulero est à vendre, c'est tout de suite le coup de foudre : c'est un jeune de trois ans déjà éduqué à charger, un peu maigre mais donc plus sportif et il a une bonne tête. Le burrito n'est pas souvent sorti de chez lui, il est effrayé de tout ; il faut le pousser et le prendre avec la douceur d'un coup de genoux pour traverser les petits ponts de branches - il est vrai pas très rassurants. Avec le temps burrito prendra confiance et nous finirons par le laisser marcher librement devant nous.

Azulero, notre burrito

Une large vallée qui monte doucement vers un paysage de montagnes abruptes enneigées, cela ne donne qu'une envie : s'élancer au galop et sauter ces petits ruisseaux qui serpentent pour sentir la fraîcheur de l'air. Retour à la réalité et travail des molets pour attaquer le paso Cuyoc (5000m), le col le plus haut du trek. Malgré une charge très honnête, notre burrito montre des signes de fatigue et s'écroulera même à la pause déjeuner.

Burrito qui n'avait pas compris ce qu'est l'Aventurina

Après la sieste, tout près de cascades de glace et de roches cisaillées, le col est en vue. Il ne restait qu'une dizaine de mètres mais c'est ici que la charge d'Azulero glisse vers l'arrière, tourne sur le flanc et affole l'animal qui pour se défaire de son incompréhensible prison se met à ruer et à sauter vers le bas de la pente trainant un Manu sur le sol au bout d'une corde. Le col est passé, un nouveau paysage se découvre, notre âne est mis à brouter et le trek continue.

Paso Cuyoc (5000m)

- Manu, le burrito s'est barré !
Tel est le son du réveil de ce matin ; le coral est effectivement vide, les Manus se regardent penauds. Apres quelques heures de recherche dans les environs et un examen minutieux du mur de pierre de l'enclos, il faut se rendre a l'évidence : notre cher et tendre a été volé. Nous chargeons sur notre dos le paquetage du burrito et partons finir notre trek -plus important que la poursuite d'un voleur péruvien.

A chaque entrée sur le territoire d'une nouvelle communauté nous jouons de nos talents de comédiens pour tenter d'éviter de payer la taxe de passage ; marchant maintenant en ronchonant contre ces péruviens qui nous ont subtilisé notre burrito nous ne sommes pas très enclins à lacher nos rares soles à ces hommes en armes que l'on paye pour la sécurité, disent-ils. Heureusement les paysages glacés de la Cordillera Huayhuash nous donnent du coeur pour continuer et nous sortons bientôt du territoire péruvien sous le regard approbateur de la montagne. 

Sous le regard approbateur de la montagne



Publié à 18:17, le 20-jui-2007, dans 09 Cordillera Huayhuash,
Mots clefs :
.. Lien


Caballeros en los Andes

Dès 6h c'est la course dans le village de Cajatambo pour trouver un âne à vendre ; malheureusement pour nous, les bêtes sont trop aimées de leur maître et nous n'avons d'autre choix que de louer celui du laitier pour la journée. Les selles sont en place, les chevaux presque aussi enthousiastes que nous, un départ tardif se profile à presque 9h. Après un passage de col très raide notre chemin se laisse dompter et suit tranquillement une rivière aux eaux tumultueuses qui intimide nos montures. Au coeur d'une végétation de cactus, au fond d'un canyon de western, nous lançons un galop pour traverser une rivière et sentir un peu plus fort le vent de la liberté.

Remontant lentement, maintenant sur le flanc de vallées escarpées, le village d'Urumanza est atteint ; les sabots claquent sur les pavés pour une courte ballade dans les ruelles en pente du village. C'est ici qu'il nous faut trouver un âne pour la suite du trek...



Publié à 17:37, le 15-jui-2007, dans 09 Cordillera Huayhuash, Cordillera Huayhuash
Mots clefs :
.. Lien


Premier prix du public au concours de blog 2007

Accueil
Itinéraire
Livre d'or

Rubriques

01 Patagonia
02 Region de los Lagos
03 Sierra Argentina
04 Atacama
05 Altiplano
06 Cordillera Real
07 Lago Titicaca
08 Amazonia
09 Cordillera Huayhuash
10 Volcanes de Ecuador
11 Epilogue
Breves
Conseils d Expe
Ecoles