Le Lago General Carrera et la Carretera Austral

50 km de folie, le plus vite pour sortir de la pampa, la première crevaison et nous voilà au poste frontière à Chile Chico, pour retrouver le Chili et espérer être à l’abri du vent dans les montagnes, près du Lago « Buenos Aires » ou du Lago « General Carrera » suivant que l’on supporte le Chili ou l’Argentine. C’est sans doute la première fois que l’on doit enchaîner autant de piste, d’abord une section de 120 km pour rejoindre la fameuse Carretera Austral, la numéro 7, et enchaîner 250 km jusqu’à Coihaique. Ce lac est énorme, c’est le second d’Amérique du Sud après…le Titicaca.

Préparation d'une nuit à la belle étoile, au bord du lac General Carrera

Pourtant, malgré une autonomie solide, sur la première partie la piste a eu raison de nous. Un vent atroce, une piste impraticable pour nos vélos, après 30km passés à marcher la seule solution a été un fermier du village voisin (à 80km), qui nous a pris au milieu des bottes de foin, a tout défoncé question moyenne horaire et pilotage pour nous offrir un beau tour gratuit et nous permettre de se sortir d’affaire.

L’accueil de deux amis français (Coraline et Jean-Benoît) en stage d’écotourisme dans le village de Puerto Rio Tranquilo a été formidable et l’occasion de connaître de l’intérieur la Valle Exploradores et d’apercevoir le Co. San Valentin (4058m), le point culminant des Campo de Hielo Norte, ce qui est loin d’être fréquent car le sommet n'est dégagé que quelques jours par an. Que trouve-t-on dans cette vallée? Juste un lieu inviolé, le début d’un tourisme semble-t-il maîtrisé, un Allemand qui a tout vendu a Berlin pour acheter une parcelle, ouvrir une auberge et griller son bout de mouton, et des saumons du Pacifique de 20kg, entre autres.

Entraînement des chevaux au petit matin à Puerto Rio Tranquilo

Vue sur une langue des Campo de Hielo Norte et sur le San Valentin (depuis la Valle Exploradores)

La Carretera Austral, c’est donc une piste qui traverse une Patagonie désormais beaucoup plus boisée avec des sections qui commencent à devenir très agréables à rouler, et l’occasion de franchir notre premier col, le Portozuelo Ibañez (1200m) et de constater que la phase « d’échauffement » en Patagonie est désormais derrière nous!

Montée vers le Portozuelo Ibañez

 


Publié à 12:11, le 23-fév-2007, dans 01 Patagonia, Lago Buenos Aires
Mots clefs :
.. Lien


{ Page précédente } { Page 57 sur 60 } { Page suivante }

Premier prix du public au concours de blog 2007

Accueil
Itinéraire
Livre d'or

Rubriques

01 Patagonia
02 Region de los Lagos
03 Sierra Argentina
04 Atacama
05 Altiplano
06 Cordillera Real
07 Lago Titicaca
08 Amazonia
09 Cordillera Huayhuash
10 Volcanes de Ecuador
11 Epilogue
Breves
Conseils d Expe
Ecoles