Le volcan Sangay, jusqu'au cou

Nous avons décidé de fêter l'arrivée de notre nouvelle recrue en le mettant directement dans le feu du Sangay (5230m), le volcan le plus actif d'Equateur. Ce fut chose faite, mais pas tout à fait comme nous l'espérions. Récit d'une expédition aux conditions d'isolement rarement atteintes.

Le projet est basé sur deux objets physiques : une carte de la région et un GPS. Nous l'avions lu, l'approche et l'ascension du volcan Sangay prend 5 à 6 jours au départ du village d'Alao, dans un milieu de forêt nuageuse pré-amazonienne à l'humidité déroutante enregistrant jusqu'à 4m de précipitations annuelles. Nous voilà donc partis sans plus attendre, la fleur au fusil, pour un premier bivouac en vue de l'ascension du volcan, ascension à voir selon les conditions de son activité...

La veillée d'armes au sortir du village d'Alao

Les indications des villageois semblent fiables, le premier jour du raid est consacré à la traversée d'un col à 4000m qui nous mène après 6 heures de marche à la Pampa Culebrillas, une vallée à l'apparence accueillante. C'est un paysage extraordinaire de haute altitude mais aussi de forêt nuageuse et de marécages qui nous offrent un premier contact sévère avec cette boue qui ne nous lâchera plus. Nous observons même de nombreux et impressionnants glissements de terrain qui ont barré le sentier.

Dans la montée vers le col, les derniers espaces civilisés et au fond la vallée qui mène à El Placer puis au volcan El Altar

Un des nombreux glissements de terrain rencontrés

Les ennuis commencent lorsqu'une pluie fine s'abat sans discontinuer sur cette vallée humide. Elle empêche tout essai de séchage des vêtements et toute tentative de feu pour cuisiner le lard tant attendu. L'équipe commence dès ce moment à s'empêtrer dans une humidité inéluctable alors que le briquet fait des siennes et que l'inquiétude s'installe avec ce mauvais temps.

Sortie de la forêt nuageuse en descendant du col. Au fond, la Pampa Culebrillas.

Le lendemain matin c'est avec les habits de gros temps et la machette que l'équipe s'élance hors sentier vers le feu du Sangay. L'environnement se fait de plus en plus retiré, la pluie bat son plein et on ne compte déjà plus le nombre de rivières traversées. La forêt difficilement pénétrable alterne avec des hautes herbes et des marécages où le problème de pédicure ne se pose temporairement plus. Une hutte abandonnée est atteinte après deux heures de lutte pour quelques misérables kilomètres parcourus.

Marécages sans fin, végétation impénétrable : même les nuits sont plus qu'humides

Il n'y a clairement pas de sentier dans le coin. Le mauvais temps. le manque de visibilité, le froid et les conditions de progression difficiles, associés à un réchaud sur briquet éjectable commencent à introduire des doutes sérieux sur la réussite de l'expédition. Le paysage est certes unique mais le volcan n'a pas encore été aperçu et l'intinéraire semble bien compliqué. L'après-midi est consacré à une reconnaissance dans un vallée, sans conclusions plus optimistes. Le soleil fait en revanche une courte apparition sans que l'emplacement du bivouac permette de voir le Sangay : trop tard!

Les nouvelles chaussures de notre nouvelle recrue

Le lendemain le temps est encore plus exécrable et la décision est prise de rebrousser chemin dans cette exploration du Sangay. Les habits les plus pourris sont enfilés pour revenir sur nos traces dans des marécages où l'eau arrive parfois au-dessus des genoux... Ce sera une occasion inéspérée de tourner le nouveau clip de l'équipe qui vous sera désormais bientôt dévoilé. Le retour au village d'Alao sera humide, toujours plus, mais marqué par une vision sensationnelle du volcan El Altar (5319m) à travers les nuages...un bon lot de consolation. 

Vue sur la magnifique face sud d'El Altar, une caldeira dont le point culminant la cumbre Obispo (5319m) constitue l'ascension la plus redoutable des volcans équatoriens


Publié à 18:28, le 26-jui-2007, dans 10 Volcanes de Ecuador, Sangay
Mots clefs :
.. Lien


{ Page précédente } { Page 6 sur 60 } { Page suivante }

Premier prix du public au concours de blog 2007

Accueil
Itinéraire
Livre d'or

Rubriques

01 Patagonia
02 Region de los Lagos
03 Sierra Argentina
04 Atacama
05 Altiplano
06 Cordillera Real
07 Lago Titicaca
08 Amazonia
09 Cordillera Huayhuash
10 Volcanes de Ecuador
11 Epilogue
Breves
Conseils d Expe
Ecoles